Association des Réserves Naturelles des Aiguilles Rouges

L'information municipale de Chamonix Mont-Blanc - Juillet 2013

Le presbytère d’Argentière devient la Maison de Village :
Mairie, agence postale et pôle environnement

La cure d’Argentière située juste à côté de l’église, va bientôt connaître une nouvelle destination.

Après d’importants travaux de rénovation, le presbytère d’Argentière, dont la structure et le volume ont été intégralement conservés et le mur d’enceinte restauré devient la Maison de village.

Le lieu va à la fois accueillir au rez-de-chaussée, les services de la mairie, qui quitte son emplacement actuel proche de l’office de tourisme, et un Point postal, service de proximité indispensable à la population permanente et aux touristes.

La dernière demeure chamoniarde de Jean Eyheralde, l’un des fondateurs de la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges, va devenir par ailleurs un pôle environnement d’importance au coeur de la vallée.

La volonté des élus est de faire de cette maison un espace vivant largement ouvert à tous les publics, et animé par les différentes associations locales investies dans l’environnement et les thématiques scientifiques.

Ces dernières assureront des permanences et proposeront des animations régulières sur la glaciologie, la faune et la flore, les cristaux…

La maison de village hébergera au rez-de-chaussée, le bureau de l’animateur nature de la Communauté de communes de la Vallée de Chamonix, qui partagera l’espace, selon les périodes de l’année avec un stagiaire de l’ARNAR, l’Association de la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges.

Au 1er étage, la maison offre une vaste salle équipée de chaises et de tables, d’un écran et d’un vidéoprojecteur, qui peut à la fois accueillir des mariages, des réunions, des projections, des animations…

Le lieu permet par ailleurs la mise en place dans l’ensemble de la maison, d’expositions thématiques, principalement liées à l’environnement.

Le 2e étage abritera à la fois une antenne d’ASTERS, Conservatoire d’espaces naturels, gestionnaire délégué des Réserves naturelles nationales de Haute-Savoie et un espace convivial, constitué de fauteuils et de tables basses où il sera possible de regarder un film, de consulter un livre ou une revue mis à disposition par l’Arnar et le Club de minéralogie.

Ce dernier présentera par ailleurs une vitrine murale avec les cristaux découverts dans l’année.

La maison d’Argentière hébergera également le Point info de la Convention Alpine, traité international rassemblant les 8 pays européens traversés par les Alpes.

Une manière d’expliquer le lien entre un traité international et une stratégie locale de préservation des ressources comme la Stratégie d’avenir pour le Massif du Mont Blanc.


Extrait des pages 10 & 11 de l'information municipale.


Accéder au site de la mairie de Chamonix Mont-blanc.