Association des Réserves Naturelles des Aiguilles Rouges

Compte-Rendu de la visite des étudiants de Berlin à la Réserve naturelle des Aiguilles Rouges

Le mardi 11 août 2015, l’ARNAR a eu le plaisir de recevoir au chalet d’accueil de la Réserve au col des Montets, un groupe de 16 étudiants géographes de l’université Humboldt de Berlin, accompagnés de deux professeurs.


Le président Dominique Gubler leur a présenté l’histoire et le développement des Réserves naturelles des Aiguilles Rouges ainsi que l’organisation des actions et manifestations menées.


Ensuite, Henri Rougier, président du Conseil scientifique, a exposé en quoi consistait la médiation scientifique actuelle et quelles en étaient les opérations.


Les hôtes ont visité le chalet puis parcouru le sentier de découverte, appréciant la richesse de la flore ainsi que la beauté du paysage.

En particulier, ils ont été admiratifs devant la faille de la Remuaz et constaté le passage du 46éme parallèle.

Compte-Rendu de la sortie scolaire organisée par Madame WORINGER le mardi 3 juin 2014 pour le collège Jacques Prévert à Gaillard

Mardi 3 juin, les élèves de 3ème D et ceux de l’option sciences sont allés dans le Chalet des Montets pour finaliser leur projet pluridisciplinaire organisé par les enseignants d’arts plastiques, Monsieur MASSET, de Sciences, Madame TALICHET et d’Anglais, Madame WORINGER.


Pendant cette journée au sein des Aiguilles Rouges, les élèves ont été accueillis par le président de l’association, Monsieur GUBLER, par Estelle BLESBOIS, responsable des activités pour les jeunes, par Joëlle POROT, professeur et bénévole de l’association, et par les stagiaires nouvellement arrivés.


Par petits groupes, ils ont découvert la faune puis la flore vernaculaires, chatoyantes et luxuriantes, de cette fin de printemps, guidés par des bénévoles passionnés.

Après la pause méridienne, ils ont installé leurs différentes productions plastiques temporaires in situ en libre accès tout l’été.

Les élèves ont travaillé en prenant en compte les spécificités du lieu. Dans l’idée de présenter leur vision d’un musée des curiosités, les élèves se sont réapproprié le monde animal, végétal et minéral avec en filigrane les contes et histoires d’autrefois. Différents médias ont été exploités : vidéos, dessins, sculptures, moulages d’empreintes.


La journée s’est terminée par une randonnée dialoguée au cours de laquelle les jeunes ont parcouru le sentier bucolique menant à la pittoresque cascade de Bérard. Chemin faisant, ils ont croisé des bouquetins, et ont longé des sentiers parsemés de bugles pyramidales aux couleurs chatoyantes.


Ce projet se poursuivra et s’achèvera par une mise en ligne de traductions en anglais faites par les élèves.